Antilles Billet

Quel Tourisme, Physique ou Digital

Avec un volume d’affaires projeté de 1,8 milliard € en 2030, le tourisme est une nouvelle industrie. A date, le tourisme égale, voire dépasse, les industries pétrolière, agroalimentaire ou automobile. Dans une économie globalisée et interdépendante, les Caraïbes, dont la Martinique, s’inscrivent dans une marche en avant touristique internationale.

 

L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) définit le tourisme international comme le déplacement entre deux ou plusieurs pays d’une personne « en dehors de son lieu de résidence habituel pour plus de 24 heures, mais moins de 1 ans, dans un but de loisirs, un but professionnel (tourisme d’affaires) ou tout autre but  ». Le tourisme peut être international ou intérieur.

Toujours selon l’OMT, le tourisme est devenu un major du commerce international. Il représente en 2017 1 emploi sur 10.  Les destinations répondent massivement à l’appel du tourisme et l’investissement dans le secteur est en progression constante.

Le tourisme se veut synonyme de progrès socioéconomique : déterminant dans la création d’emplois et d’entreprises, de recettes d’exportation et de développement des infrastructures.

L’hôtellerie s’inscrit dans sa destination. Il se peut que l’hôtellerie la stimule voire crée sa destination, mais elle en reste inexorablement dépendante et connectée.

Appréhender les contextes et les projections du tourisme à échelle locale, nationale, internationale est vitale pour la profession hôtellerie. 

A l’échelle Martinique   (source INSEE)

Recettes tourisme : 424,7 millions €.

Tourisme : 5 % du PIB martiniquais.

A échelle nationale (source OMT)

Recettes Tourisme : 34,37 milliards €.

Tourisme : 7 % du PIB national.

A échelle mondiale  (source OMT)

Recettes Tourisme : 1 400 milliards de dollars.

Tourisme : 10 % du PIB international.

Je suis une fervente défenseur du tourisme, passif hôtelier oblige : il crée de l’emploi, valorise les salaires, favorise l’épargne et la consommation intérieure, attire les investisseurs, facilite le transfert de technologie. Mais un objectif flou entraîne des erreurs précises.

« Le tourisme aux Antilles est le point Godwin : on y arrive toujours à un moment ou un autre. Le risque, toutefois, est que le tourisme devienne un laisser-passer pour justifier toutes sortes d’initiatives et de projets et ce, sans ligne directrice, sans véritablement peser le pour et le contre. » Madly SCHENIN-KING, Veille Tourisme Antilles

En somme, le tourisme est-il vital à l’économie d’une destination ? Sans doute pas à toutes, mais à la Martinique absolument. Les dépenses touristiques (d’abord le tourisme de séjour, puis les croisiéristes) contribuent pour + 1,0 point à la croissance du PIB en 2017 (+ 0,3 point en 2016).

41,7% des 424,7 millions € de recettes vont à l’hébergement touristique martiniquais, faisant vivre directement et indirectement des milliers de personnes sur notre territoire.

Préparer la transformation touristique hôtelière attendue par les touristes de demain est vital pour notre économie, notre image et évidemment notre succès.

Le Touriste visitera les Caraïbes

En 2030 : 30 millions de visiteurs sont attendus dans les Caraïbes, contre 26 millions en 2018.

Projections 2030 Arrivées Touristiques Monde (Source OMT)

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScc4WwnkYBjuyaSiJ1AGxfZUceCaKWuqeIPFIpaMiu6Gt_j6Q/viewform

Le Touriste exigera de la Technologie

Une étude récente éditée par Oracle Hospitality a été conduite sur presque 3000 voyageurs américains et européens.

Objectif : mieux comprendre l’importance que les clients accordent à la technologie présente dans un hôtel, et elle nous indique quelques éléments intéressants.

66% des voyageurs américains affirment qu’il est très important que les hôtels continuent à investir dans les technologies pour améliorer l’expérience client.

94% des voyageurs affaires et 80% de voyageurs loisirs apprécient la possibilité d’utiliser leur smartphone pour demander des services et envoyer des messages au personnel de l’hôtel.

❗ Pourtant , 60% des hôtes préfèrent parler à la réception face à face.

L’hôtel de demain sera connecté et digitalisé. ET il sera humain et personnalisé.

Dans le secteur hôtelier, une dématérialisation globale s’opère dans :

👉La digitalisation du tunnel de ventes (OTAS, site web.)

👉La digitalisation de la communication établissement – clients (questionnaire pre stay – in stay – post stay.

👉La digitalisation du parcours client check in check out (bornes automatiques, check in smart phones, check out TV.)

👉digitalisation des informations fournies par l’établissement aux clients (Journaux, magazines, quotidiens, communication interne et externe à la structure hôtelière.)

Rendez-vous le 29 mai pour en parler

A la conférence « Tourisme Physique, Tourisme Digital », je présenterai un parti pris en faveur de CARITEL.

Le sujet n’est plus de savoir si le tourisme est devenu digital ou non. Il l’est.

Le sujet est de savoir comment rediriger la dématérialisation de l’information au profit de l’hôtelier, en termes d’image, en termes de chiffre d’affaires.

Entre autres applications de la digitalisation contemporaine, comment un simple téléviseur peut optimiser votre tunnel de ventes, votre communication client, son parcours chez vous et faire de l’information un jeu d’enfant ? 

Comment passer d’un téléviseur « boîte noire » à un téléviseur vraiment « rentable » et en phase avec les attentes client ici et maintenant ?

Aucun texte alternatif pour cette image

A cette conférence « Tourisme Digital, Tourisme Physique » participeront :

En tant que promoteurs, le Cluster du Tourisme Martiniquais ZILEA ainsi que CARITEL.

En tant que modératrice : Madly Shenin-King de VEILLE TOURISME ANTILLES.

28 Mai 2019, de 8.00 à 12.00 à l’hôtel LA BATELIERE, Sur réservation.

Laisser un commentaire