Hôtellerie Management Meublé de Tourisme

Objectif Vatel : l’excellence des managers Martiniquais

La MILCEM est un Service Public de l’Emploi au plus près des aspirations de 7000 jeunes martiniquais.

👉 https://bit.ly/3jykZIc

Nous avons rencontré Frédérique Dispagne, Directrice de l’école Vatel Martinique. Elle nous en dit un peu plus sur cette prestigieuse école de management de l’hôtellerie, de la restauration et du tourisme. La première promotion Vatel Martinique effectuera sa rentrée en septembre prochain, à l’hôtel Valmenière. 

 

 – Vous êtes la directrice de l’école Vatel Martinique, pouvez-vous nous présenter cette structure ?

Vatel Martinique est une École supérieure de management de l’hôtellerie, de la restauration et du tourisme. Notre école est membre du 1er Groupe Mondial de l’Enseignement du Management de l’Hôtellerie-Tourisme : 50 campus – 7 000 étudiants – 35 000 Diplômés. L’objectif de Vatel réside dans l’excellence des managers martiniquais et caribéens de demain. Notre mission est d’entrainer, en alternant théorique et pratique, les cadres opérationnels et les cadres dirigeants de l’hôtellerie internationale et du tourisme. Vatel combine les valeurs hôtelières de disponibilité et de concentration, d’expertise et de passion.

2 programmes sont dispensés :

1er Cycle : Bachelor Manager en Hôtellerie Internationale (Titre niveau 6 enregistré RNCP)

2e Cycle : MBA Directeur d’Hôtellerie Internationale (Titre niveau 7 enregistré RNCP)

Vatel Martinique prépare ses étudiants à mener des carrières d’encadrement dans des départements aussi divers que :

* l’opérationnel, le marketing, la vente, la gestion, les ressources humaines, la communication… adaptés à l’hébergement,

* la restauration, l’exploitation hôtelière et touristique et l’entrepreneuriat dans l’industrie hôtelière.

Pour le moment, le recrutement de Vatel Martinique concerne les élèves de 1ère année, prétendant à un Bachelor in International Hotel Management sur 3 ans (Bac + 3). À terme, sera aussi proposé un MBA de 2 ans (Bac + 5). Pour notre rentrée prévue le 21 septembre 2020, Vatel Martinique voit sa promotion complète. Il est toujours possible de postuler, le dossier sera positionné en liste d’attente.

 

 – Vatel, une prestigieuse école… Une belle opportunité pour la Martinique?

Le bassin d’emplois touristiques fait vivre directement et indirectement des milliers de personnes sur notre territoire Martinique. Plus l’hôtellerie montera en gamme, plus elle embauchera des forces vives. L’hôtellerie haut de gamme, en outre de son rôle économique, est le visage d’une destination attractive. Les hôteliers et tout le secteur devront investir et se réinventer. La montée en gamme de l’hôtellerie ainsi que la professionnalisation des gîtes et meublés de tourisme, se feront par une jeunesse formée pour ces challenges. Vatel Martinique est en place pour épauler les professionnels du secteur hôtelier stratégique pour notre économie et notre société martiniquaises.

 

– Quel est votre parcours ?

Martiniquaise, j’ai fait mes études au Lycée Schœlcher puis quitté l’île pour effectuer un MBA à Vatel Paris (Bac +5). Je suis récemment de retour, après 19 ans d’expériences dans l’hôtellerie française et européenne. Mon cursus a tourné autour de : La commercialisation dans les Palaces (Le Meurice, Le Plaza Athénée, Le Royal Monceau) puis l’ouverture d’hôtels 3 et 4 étoiles parisiens. Le consulting en yield management (commercialisation internet) et en statistiques (intelligence de marché) dans l’hôtellerie européenne. Je suis déterminée à contribuer avec toute notre équipe à l’essor de Vatel en Martinique et dans la Caraïbe. Convaincue de l’atout déterminant de la mention « Vatel » sur mon CV et dans mes expériences professionnelles, je souhaite que les jeunes Martiniquais en bénéficient également. Je gère en parallèle un meublé de tourisme à Fort-de-France, car Vatel m’a permis de développer un savoir-faire entrepreneurial.

 

– Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui voudrait se lancer ?

De se lancer et de prendre des risques ! Le tourisme est un secteur particulièrement résilient, où regorgeront les opportunités, une fois la crise sanitaire COVID-19 dépassée. L’école Vatel, l’expérience et le réseau qui en découlent, permettent de se projeter très rapidement vers des carrières managériales et entrepreneuriales. J’ai été nommée Directrice d’hôtel 6 ans après avoir été diplômée de Vatel.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :